Candidats en deuil

Candidats en deuil… c’est le ressenti de ce débat tristounet à l’image d’un PS de fin de règne. Ils avaient la mine de perdants qui annonce la mort prochaine du PS. J’ai bien essayé de capter ce que les candidats ont voulu transmettre dans cette primaire à gauche, en vain… Tout d’abord c’est une redite de programmes mâchés et remâchés avec quelques variantes comme le revenu universel de Benoît Hamon – inapplicable par le coût prohibitif et par la complexité de la mise en place. Même si l’idée d’un revenu universel peut sembler novatrice, elle ne peut être viable dans le contexte actuel. La proposer ainsi sans une réflexion approfondie n’est qu’un gadget de plus pour plaire à l’électorat. Et ce n’est pas un hasard que ce soit Hamon qui propose cette idée quand on sait qu’il est un homme d’appareil, habitué aux combines. En fait c’est un apparatchik comme bien d’autres du PS. Lui qui se veut novateur tient la boutique PS depuis 25 ans, projetterait même (d’après des rumeurs internes) de se faire parachuter sénateur en 2017. C’est révélateur de gens qui vivent en circuit fermé, dans une caste, hors de la réalité; qui travaillent essentiellement pour leurs carrières. La droite n’est pas exempte de cette situation, c’est un système (celui-là même dénoncé par Macron) qui est à bout de souffle et ruine des partis comme le PS, l’engagement de citoyens pour la vie politique. Alors on comprend le refus de Macron de participer à cette primaire (mascarade) avec des candidats qui se placent déjà pour d’autres enjeux.
Quant à Valls je veux bien croire à une certaine sincérité, il a déjà montré qu’il est un homme d’état et non un homme d’appareil.  Mais est-ce suffisant ? Lui-même, comme d’autres (Ségolène Royal), se sont faits broyés par la machine socialiste. Et ça continue pour Valls qui ne sera guère soutenu par son parti. Tout comme Ségolène Royal en son temps.

Publicités

2 réflexions sur “Candidats en deuil

  1. Je ne pense pas que le P.S. puisse sortir en bon état de cette série de mésaventures. Dans l’état de leur évolution mentale, les candidats actuels, mais aussi les apparatchiks, ne peuvent re-sortir que du même. Leur créativité est trop bétonnée.
    Comme tout le monde, j’observe l’évolution de Macron et de son mouvement. Son entourage se fait disparate. Il serait sage à ses nouveaux adeptes qu’ils s’adaptent à lui, plutôt que le contraire!

    J'aime

  2. Macron est clair dans son discours, libre dans sa pensée. C’est avant tout un social libéral. Il est entouré par de bons professionnels, de politiques qui veulent aussi un changement profond pour le pays.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s