Inquiétude

Puis-je exprimer une certaine inquiétude?

Inquiétude, le mot est faible même. Papa, ils sont devenus fous!

Mon père a longtemps été communiste; c’est dire son positionnement d’alors vis à vis du grand « capital »…Il m’a éduqué dans la conscience de classe, il m’a formé à l’indignation…mais il m’a donné aussi cette fierté d’être français, de défendre ce que nous sommes, ouverts sur le monde, solidaires, fraternels… même si nous n’avons pas que des qualités…loin de là!

Vous savez quoi? Mon père qui est né sous la première guerre, qui a fait le seconde (et plus que ça) s’est acheté un « assimile » pour apprendre l’allemand…Parce que mon père aimait le peuple, quelque soit-il….et il faisait la différence entre les régimes politiques et les citoyens…Oui, mon papa m’a appris l’empathie, la tolérance et le discernement…

Plus tard il s’est éloigné du communisme mais il a conservé le même rapport à la conscience, à la solidarité, à la fraternité…et au discernement.

De ma propre expérience, j’ai toujours eu beaucoup de plaisir à échanger avec des communistes. J’ai rencontré des citoyens cultivés, connaissant mieux que beaucoup, l’histoire et bien entendu encore mieux l’histoire politique…Je ne suis donc pas étonné qu’aujourd’hui par la bouche de Pierre Laurent, ils ne se posent même pas de question quand à savoir ce qu’ils feront le 7 mai prochain…

Mon inquiétude vient d’ailleurs car il ne sont plus nombreux ces communistes…il s’est développé depuis une culture de la haine, du rejet, de la peur….c’est celle là qui m’inquiète…parce qu’elle semble avoir emporté la conscience, la solidarité (autre que communautaire), la fraternité (autrement que comme élément de langage) et …le discernement…

Ce peuple qu’on appelle « les gens » a visiblement été formé au « CONTRE », contre ceux d’en haut, contre ceux d’en haut sans distinction…Une partie de ce peuple là pourrait choisir soit en s’abstenant, soit en donnant sa voix au pire (et mon père savait lui ce que c’était, le pire), de renverser la république…oui, parce que nous en sommes là.

Parmi eux, j’ai des amis, des amis proches, des amis cultivés, des amis éduqués par la même génération que celle de mon papa…

Alors je suis inquiet qu’un français quelque soit son origine, son lieu d’habitation, sa culture ne puisse distinguer ce qu’est la république (même la pire) avec ce qui ne l’est pas (ce qui est bien pire)

Mettre un bulletin portant le nom de Macron, ce n’est pas nécessairement voter pour la république qu’il représente…MAIS c’est voter POUR la république et CONTRE ce qui la mettrait en danger.

Ah si papa était là, il vous le dirai bien mieux que moi!

Edmond Thanel
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s